Find the latest bookmaker offers available across all uk gambling sites www.bets.zone Read the reviews and compare sites to quickly discover the perfect account for you.
lundi 18 décembre 2017

Pêche au leurre

La pêche aux leurres est une technique de pêche datant de plusieurs centaines d’années. Cet outil a beaucoup évolué avec le temps et se subdivise aujourd’hui en plusieurs catégories.

Pêche aux leurres

Les fondements de la pêche au leurre

Une utilisation datant de plusieurs centaines d’années

Bien qu’ancienne, la pêche aux leurres se développe particulièrement depuis le début des années 90. La première allusion à un poisson factice daterait de 1653, dans un livre d’Izaac Walton intitulé Le Parfait Pêcheur à la ligne. On trouve également au XVIIIème siècle celui que l’on considère comme le véritable ancêtre du leurre : le poisson d’étain. A partir du XIXème siècle, l’efficacité du leurre ne fait plus aucun doute et ce sont les anglais ainsi que les américains qui développent ce concept de poisson artificiel.

Le principe de la pêche au leurre

La pêche aux leurres est une forme de pêche au lancer. Cette technique consiste à lancer un appât factice, appelé « leurre », et de l’animer de façon à tromper la vigilance du poisson en créant une imitation. Il s’agit d’une pêche active puisque le pêcheur n’attend pas le poisson, il fait tout pour créer de l’action. La pêche aux leurres est en partie pratiquée sur les eaux de deuxième catégorie et les poissons recherchés sont principalement les carnassiers comme le brochet, la perche, le black-bass ou le silure. Cependant, on retrouve cette technique également sur les eaux de première catégorie, notamment pour la recherche de la truite.

Des centaines de leurres différents

Il existe un très grand nombre de sortes de leurres permettant de faire face à n’importe quelle situation : on peut trouver des leurres aux caractéristiques différents comme la taille, la couleur, la profondeur de nage, la forme, l’action… On peut cependant les réunir sous trois grandes familles.

Les leurres métalliques

Considérés comme les plus anciens, ils regroupent les cuillers, les spinnerbaits et autres leurres à palette. Ce sont des leurres qui jouent sur la vibration et les reflets dans l’eau.

Les leurres durs

Souvent faits en plastique ou en bois, ils imitent la nage d’un poisson actif ou blessé.

Les leurres souples

Les derniers arrivés, fabriqués en matière modulable comme le latex ou le caoutchouc, ils peuvent particulièrement bien imiter les poissons comme représenter des créatures se rapprochant visuellement d’insectes.