Dimanche 23 février 2020
Accueil / Actualités / La continuité écologique du Ciron rétablie !

La continuité écologique du Ciron rétablie !

Après l’effacement du barrage de Villandraut en 2014 et celui de Tierrouge à Bernos Beaulac en 2015, 2016 voit l’élimination du seuil du moulin de Caussarieu sur la commune de Préchac. Explications.

La restauration de la continuité écologique du Ciron

Qu’était le moulin de Caussarieu ?

Le seuil du moulin de Caussarieu, d’une largeur de 12 mètres, était en barrage sur la rivière Ciron jusqu’à ce que sa propriétaire choisisse le dérasement de son seuil, c’est-à-dire sa destruction totale. La retenue d’eau permettait l’alimentation de deux moulins : le moulin de Caussarieu, en rive gauche, et le moulin du Battant, en rive droite, mais il était entièrement rattaché au premier moulin.

Caussarieu avant les travaux
Caussarieu avant les travaux

Un constat sans appel…

Une dégradation importante des infrastructures avait été constatée (barrage affouillé et affaissé, vanne de décharge bloquée dans la structure de l’ouvrage…) mais aussi un problème de sécurité publique lié à une passe à canoë mal orientée. Cette dernière projetait les canoës sur la falaise calcaire en rive droite, en aval, au risque de les faire chavirer. D’autre part, aucun ouvrage de franchissement piscicole n’existait au droit du seuil. L’objectif principal était la mise en sécurité de la rivière compte tenu des désordres constatés.

D’importants travaux réalisés

La Fédération a effectué une pêche de sauvetage juste avant le début des travaux : le but était de récupérer les poissons présents afin d’éviter qu’ils ne soient tués. Au total, plus de 1600 poissons ont pu être déplacés.

caussarieu-peche-sauvegarde-copyrightfd33-20160919

Après le démantèlement dans un premier temps de l’imposante vanne de décharge (plus de 5 mètres de large) au mois de mai 2016, la totalité de l’obstacle était enlevé à son tour, en septembre dernier, en l’espace de seulement deux semaines. Ces travaux ont été suivis de près par le syndicat du bassin du Ciron.

caussarieu-apres-derasement-copyrightsmabc-201610-1

Une continuité écologique restaurée !

L’effacement de cet ouvrage permet aujourd’hui une circulation piscicole sur un tronçon de près de 4 kilomètres. Il améliore la qualité de l’habitat aquatique pour la faune et participe à la diminution de la fragmentation du lit de cette belle rivière.

Une action nécessaire et bénéfique pour l’environnement donc !

Voir aussi

sceau-ZH_def_2020

JOURNÉE MONDIALE DES ZONES HUMIDES