Find the latest bookmaker offers available across all uk gambling sites www.bets.zone Read the reviews and compare sites to quickly discover the perfect account for you.
Mercredi 16 janvier 2019
Accueil / Actualités / Frayères artificielles c’est parti pour 2018 !

Frayères artificielles c’est parti pour 2018 !

Dans le but de favoriser la reproduction naturelle de certaines populations de poissons sur plusieurs plans d’eau, la Fédération de Pêche et de Protection des Milieux Aquatiques de la Gironde a mis en place, depuis 2016, des frayères artificielles sur 4 plans d’eaux fédéraux.

Pourquoi des frayères artificielles ?

Les conditions naturelles de certains plans d’eau (milieu sableux, argileux…) ou leurs aménagements anthropiques et historiques (usage pour l’irrigation ou la production de granulats…) limitent parfois la présence d’habitats favorables à la faune piscicole.

Ainsi, la mise en place de frayères présente un intérêt pour la pratique de la pêche grâce à la pérennisation naturelle des populations de poissons, en complément des alevinages réalisés.

Des suivis avec une caméra subaquatique

Après deux années de test plutôt concluant, la Fédération s’est engagée de nouveau en 2018 dans cette action, en augmentant le nombre de frayères à brandes naturelles (frayères spécifiques pour le sandre ) et en plaçant des frayères flottantes en fibre synthétique ciblées pour les poissons blancs (brèmes, gardon, rotengle…).

1-installation frayere artificielle
2 - juvenile sandre
3-frayère artificielle flottante

D’autre part un suivi de l’occupation des frayères (géniteurs, pontes, juvéniles), thermique et physico-chimique est réalisé durant toute la période de reproduction, entre les mois de mars et juin, à raison d’une fois par semaine et par site.

Pour cela la Fédération s’est équipée d’une caméra subaquatique qui permettra notamment de suivre les nombreuses frayères disposées sur les lacs de Lauvirat, d’Aillas et Sigalens, de La Cadie et de Neuffons. Donc si vous voyez des bouées flottantes sur ces plans d’eau ne vous inquiétez pas, ce ne sont pas des filets !

4-boué marron
5-bouées rouge

Et pourquoi pas vous ?

Cette initiative de la Fédération a également pour but de promouvoir ce type d’opération auprès des AAPPMAs volontaires sur les plans d’eaux artificiels ou les cours d’eau fortement perturbés qu’ils ont en gestion, en respectant les préconisations des schémas directeurs de la Fédération (le Plan Départemental pour la Protection des milieux aquatiques et la Gestion des ressources piscicoles et le Schéma Départemental de Développement du Loisir Pêche).

Prenons l’exemple des Pêcheurs du Réolais qui ont eu l’idée et l’initiative de créer des frayères artificielles pour favoriser la reproduction du brochet sur des secteurs du Dropt peu végétalisés et peu propices à la reproduction naturelle de cette espèce. Cet aménagement est constitué d’aiguilles de nouvelles pousses de pins assez denses. Les suivis réalisés en 2018 permettront d’évaluer leur efficacité.

6-frayère artificielle dropt 2
7-frayère artificielle dropt

Prêt à franchir le cap, n’attendez plus !

Si vous êtes bénévoles d’AAPPMA et que vous voulez réaliser ce type d’intervention sur votre secteur en gestion, n’hésitez pas à contacter nos services pour obtenir un conseil technique sur ce type d’installation. L’AAPPMA de Cestas et la Gaule TBC ont déjà pris soin de nous contacter !

logo FNPF

Voir aussi

alevinage

Gironde : plus de 7,5 tonnes de carnassiers et poissons blancs alevinés fin 2018

Feedback