Find the latest bookmaker offers available across all uk gambling sites www.bets.zone Read the reviews and compare sites to quickly discover the perfect account for you.
Mercredi 12 décembre 2018
Accueil / Actualités / Les actions « milieux aquatiques » de la Fédération en 2018

Les actions « milieux aquatiques » de la Fédération en 2018

La Fédération œuvre au quotidien aux côtés des AAPPMA girondines pour gérer et restaurer les milieux aquatiques. L’année 2018 a été marquée par la poursuite des actions de connaissance et de suivi de la qualité des rivières, des plans d’eau, des zones humides et des peuplements piscicoles qui les fréquentent. Mais cette année, la Fédération a également suivi des travaux de restauration de la continuité écologique et a mis en évidence leur efficacité ! Tout cela grâce aux soutiens de nos partenaires financiers et techniques.

DSC04042

noun_Microscope_163553_1d71b8 Connaissance et suivi de la qualité des milieux aquatiques et des ressources piscicoles

>> 26 cours d’eau et 2 plans d’eau suivis

La Fédération poursuit le suivi de la qualité des milieux aquatiques par la réalisation d’inventaires scientifiques ciblés sur les insectes aquatiques et les poissons peuplant nos cours d’eau , ou sur la qualité physico-chimique de l’eau et des habitats des plans d’eau.

Sur nos rivières, en 2018 et comparativement aux données antérieures, les premiers résultats mettent en évidence un état des peuplements piscicoles satisfaisant sur l’amont de la Jalle de Blanquefort, du Saucats et du Lary. Tandis que sur l’Eau Bourde, le Beuve, la Bassanne ou le Palais, l’état des peuplements de poissons reste médiocre à mauvais voir se dégrade.

peche inventaire
biometrie poisson

Concernant les suivis sur les lacs du Moutchic à Ambès et d’Aillas et Sigalens, les premiers résultats montrent :

  • Une qualité de l’eau très bonne sur le lac du Moutchic (Ambès) mais présentant une faible transparence.
  • Une qualité de l’eau moyenne sur le lac d’Aillas Sigalens du fait d’une faible transparence et de la présence excessive de phosphore.
mesure plan d'eau
plan d'eau aillas

L’ensemble de ces résultats permettent à la Fédération d’impulser la mise en place d’actions d’amélioration de la qualité de l’eau et des habitats, de limitation des étiages…auprès des gestionnaires compétents.

Ces suivis sont aussi l’occasion de réaliser la bathymétrie de ces plans d’eau !

Bathymetrie Moutchic ambès
Bathy Aillas-min

>>L’état du peuplement piscicole sur la Réserve Naturelle de l’Etang du Cousseau, 10 après !

Tous les 10 ans, depuis 1998 suite à la reconnexion de l’étang et du marais avec le canal des Etangs, un point sur l’état du peuplement piscicole de la Réserve Naturelle Nationale de l’Etang du Cousseau est réalisé par la Fédération. Ce suivi permet notamment d’évaluer si les mesures de gestion mises en place par la SEPANSO sont satisfaisantes pour maintenir le rôle de zone de reproduction et de croissance (essentiel pour la santé des lacs médocains) pour les poissons repères du marais et étang de Cousseau, comme le brochet ou l’anguille.

En 2018, ce sont 13 espèces de poissons qui sont recensées. A noter l’apparition du silure glane et de l’ide mélanote (espèces exogènes introduites par l’homme et présentes sur les lacs médocains) et l’absence d’observation du poisson chat comparativement à 2008.

ide melanote

ide mélanote

étang de Cousseau2

>> 26 ha de zones humides d’intérêt piscicole recensés et la reproduction du brochet confirmée sur 6 secteurs

La Fédération poursuit l’inventaire et le diagnostic des zones humides servant de zone de reproduction pour les poissons, dans le but de mener des actions de préservation ou de restauration.

En 2018, 4 secteurs ont été inventoriés et diagnostiqués par les équipes techniques de la Fédération :

  • L’amont de la Jalle de Blanquefort
  • Le lac de Cazaux Sanguinet (en collaboration avec la Fédération des Landes) et le canal des Landes
  • Les affluents du lac de Lacanau
  • La Jalle du Breuil à côté de Pauillac

D’autre part, des juvéniles de brochets ont été observés sur 6 secteurs prospectés sur les lacs médocains, le Ciron, la Leyre et l’Isle.

Ces éléments prouvant d’une reproduction naturelle liée à des conditions hydrologiques favorables au cours de l’hiver et printemps 2018.

juveniles brochets

noun_eco_813581_1d71b8 La restauration de la continuité écologique et ses bénéfices sur les peuplements de poissons, avance en Gironde !

>> Le suivi de l’effacement de 3 barrages

Depuis 2013, la Fédération accompagne les partenaires institutionnels dans la mise œuvre de la politique de la restauration de la continuité écologique. C’est ainsi que les premiers travaux d’aménagement ont été menés en 2018 grâce au soutien financier de l’Agence de l’Eau Adour Garonne.
C’est dans ce cadre qu’en 2018, 3 ouvrages ont été effacés sur l’Engranne, sur un affluent de la Leyre (la Paillasse) et sur le Gestas.

barrage du Graoux affluent leyre-avant effacement

Avant effacement

barrage du Graoux affluent Leyre effacé

Après effacement 

D’autres aménagements ont également été menés par les Syndicats de bassin versant sur la Saye, le Ciron ou la Jalle de Castelnau.

Ces travaux sont un gain important pour l’amélioration de la qualité de l’eau, des habitats et donc de la faune aquatique de ces rivières.

>> L’accès à une nouvelle zone de reproduction pour les brochets sur les lacs médocains

Suite à la mise en place d’une passe à poissons entre le canal des Etangs et le marais du Gnac (situé entre le lac de Carcans-Hourtin et de Lacanau), la Fédération a réalisé un suivi de la remontée des poissons.

Plus de 50 géniteurs de brochets ont pu être comptabilisés venant se reproduire sur le marais, mais également de nombreux cyprinidés comme les gardons

geniteur de brochet
passe à poisson

Ceci mettant en évidence l’importance d’une bonne circulation de l’aval vers l’amont des cours d’eau mais également transversalement.

Au printemps, lors de la décrue, les juvéniles de poissons retournent ainsi vers le canal et les lacs. L’accès à ce type de milieu, véritable « pisciculture » naturelle, est donc un gain important pour les peuplements piscicoles des lacs, pour le plus grand plaisir des pêcheurs !

agence de l'eau
Logo Gironde
L'Europe s'engage
logo FNPF

Voir aussi

DSC_0030

Pêche33 : les actions phares de l’année 2018

Feedback