Jeudi 9 avril 2020
Accueil / Actualités / Dimanche 26 janvier, c’est la fermeture du carnassier

Dimanche 26 janvier, c’est la fermeture du carnassier

Comme chaque année, le dernier dimanche de janvier sera le dernier jour de pêche hivernale des carnassiers en Gironde, avant l’entrée du brochet en période de reproduction.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La fermeture du carnassier en détail

Reproduction du brochet et des autres carnassiers

La fermeture de fin janvier à fin avril est calquée sur la période de reproduction du brochet, pendant laquelle l’espèce va se déplacer pour chercher des lieux de ponte (zones humides, herbiers peu immergés…) et accomplir son cycle entier aboutissant à la naissance et au développement de juvéniles.

Pendant cette période deux autres espèces de carnassiers réalisent leur cycle de reproduction : la perche et le sandre, qui se reproduisent en mars/avril dans notre département.

Le black bass se reproduit quant à lui plus tard, d’avril à mi-juin. C’est pourquoi la Fédération de Pêche de la Gironde a proposé et fait voter en Assemblée Générale le décalage de l’ouverture de cette espèce à la mi-juin ; proposition qui doit encore être négociée avec l’Administration avant d’être effective.

Techniques de pêche autorisées durant la fermeture du carnassier

Entre le 27 janvier et le 24 avril de nombreux modes de pêche susceptibles de prendre de manière non accidentelle des brochets sont interdits.

UTILISATION DES APPÂTS PENDANT LA PÉRIODE DE FERMETURE DE LA PÊCHE DES CARNASSIERS EN 2EME CATÉGORIE DANS LE DÉPARTEMENT GIRONDE

Sur ce sujet aussi des modifications ont été proposées et votées lors de l’Assemblée Générale de la Fédération de Pêche de la Gironde, pour faire évoluer cette réglementation afin de l’assouplir et de la rendre plus cohérente (mesure en négociation avec l’Administration).

Par ailleurs, il existe en Gironde actuellement un plan d’eau où une réglementation spécifique permet de pêcher le carnassier toute l’année. Il s’agit du Lac Vert de Canéjan, géré par l’AAPPMA des Pêcheurs de l’Eau Bourde, où la pratique est autorisée en no-kill et sans ardillon.

Voir aussi

Différence notable de la taille du museau entre, le brochet aquitain en haut et le brochet commun en bas

« Comment vont les poissons des cours d’eau girondins ? » ROUND 3 !