vendredi 4 décembre 2020

A vos clics pour une aire terrestre éducative !

Cette année, la FDAAPPMA 33 réalise un projet ambitieux avec une classe de l’école élémentaire de Gradignan. L’objectif est de mettre en place une aire terrestre éducative dont le but est de sensibiliser les élèves à la protection de la biodiversité et de les rendre acteur de leur environnement de proximité à travers une approche participative de gestion d’un bien commun.

Mais qu’est-ce qu’une aire terrestre éducative ?

Une aire terrestre éducative (ATE) est une zone terrestre (ou aquatique) de petite taille, plus ou moins anthropisée (parc urbain, friche, zone humide, forêt, rivière, etc…), gérée de manière participative par les élèves d’une ou plusieurs classe(s) de cycle 3. Accompagnés par leur enseignant et un acteur de la sphère de l’éducation à l’environnement (le référent, ici la FDAAPPMA 33), les élèves étudient cette aire et décident de façon démocratique des actions à y mener pour préserver son patrimoine naturel et culturel. A travers ce projet, ils développent les compétences du programme scolaire et découvrent leur territoire et ses acteurs.

Comment ça marche ?

Au total, entre 10 et 15 séances seront réalisées au cours de l’année scolaire 2020/2021 pour mener à bien le projet.

L’objectif serait de se focaliser sur un espace naturel en face de l’école le parc de Pélissey et de plus, traversé par un cours d’eau L’Eau Bourde.

Lors des différentes séquences, il est envisagé de :

  • Etudier la végétation du parc
  • Rencontrer les agents techniques de la mairie en charge de l’aménagement des espaces verts
  • Etudier la faune présente (insectes, oiseaux, poissons, …)
  • Analyser la qualité de l’eau
  • Etudier l’impact des activités humaines (pollution, construction, …)
  • Construire des nichoirs, hôtels à insectes, …
  • Créer des articles pour des journaux locaux
  • Créer un panneau pédagogique sur le parc.

Si le projet est concluant, l’aire étudiée sera labellisée et le projet sera reconduit sur une deuxième année pour poursuivre les actions.

Les élèves sont au cœur du projet, les séances peuvent évoluer au fur et à mesure des propositions de chacun. La FDAAPPMA33 sera présente pour un accompagnement et un suivi optimal du projet.

Le budget participatif de la Gironde

Ce projet est soumis au vote sur le site du budget participatif de la Gironde afin d’obtenir une aide financière pour la réalisation de celui-ci. Grâce à votre vote, vous nous aidez à réaliser ce projet en accompagnant les élèves dans leurs actions en faveur de la protection de la biodiversité.

Nous comptons donc sur vous pour vous rendre sur le site du département et voter pour notre projet.

Pour que votre vote soit effectif, vous devez aussi choisir 2 à 4 autres projets (attention de bien hiérarchiser vos choix et de mettre notre projet en n°1 afin d’obtenir le + de points 😊 !!)

ON COMPTE SUR VOUS !

MERCI POUR LES JEUNES IMPLIQUES DANS CE PROJET 

Voir aussi

Activité pêche pendant le confinement