vendredi 5 mars 2021

La pêche des carnassiers ferme à partir de dimanche 31 janvier

Le dernier dimanche de janvier sera l’ultime jour de pêche hivernale des carnassiers en Gironde, avant l’entrée de ces espèces (brochet, puis perche, sandre, et enfin black bass) en période de reproduction.

L’évolution récente de la règlementation permet désormais d’utiliser certaines techniques de pêche jusqu’alors interdites et susceptibles de capturer des perches, des sandres ou des black bass. Il sera alors obligatoire de les remettre à l’eau à partir du 1er février, et jusqu’à leur réouverture.

La fermeture des carnassiers en détail

Reproduction du brochet et des autres carnassiers

Le code de l’environnement impose une période de fermeture de la pêche du brochet du dernier dimanche de janvier au dernier samedi d’avril. Cette fermeture correspond au cycle de reproduction du brochet pendant laquelle l’espèce va se déplacer pour chercher des lieux de ponte (zones humides, herbiers peu immergés…) et accomplir son cycle entier aboutissant à la naissance et au développement de juvéniles.  Cette espèce patrimoniale est ainsi protégée durant ces trois mois cruciaux.

Pendant cette période deux autres espèces de carnassiers réalisent leur cycle de reproduction : la perche et le sandre, qui se reproduisent essentiellement en mars/avril dans notre département. En Gironde, ces deux espèces sont protégées durant la fermeture du brochet, car il est interdit de les prélever jusqu’à fin avril.

En ce qui concerne le black bass, tout prélèvement est désormais interdit du 1er février jusqu’au 15 juin en Gironde. Cette espèce se reproduit plus tard que les autres (avril à mi-juin), c’est pourquoi son ouverture a été décalée à la demande de la Fédération.

Techniques de pêche autorisées durant la fermeture du carnassier

Entre le 1er février et le 23 avril 2021, les modes de pêche susceptibles de capturer le brochet de manière non accidentelle sont interdits en deuxième catégorie.

L’évolution récente de cette règlementation est le fruit du travail mené par la Fédération de Pêche de la Gironde, avec le soutien des AAPPMA, auprès des services de la Préfecture de la Gironde.

Il est donc aujourd’hui possible de pêcher avec des techniques particulières qui ne ciblent pas le brochet, et qui peuvent permettre de capturer des perches, des sandres ou des black bass. Ces espèces étant fermées, il sera obligatoire de les remettre à l’eau immédiatement.

NB : Sur le lac de Cazaux, cette évolution réglementaire ne concerne que la partie Girondine du lac et en aucun cas la partie landaise qui à sa propre réglementation.

Deux lacs ouverts pour pêcher les carnassiers en hiver !

En Gironde, deux plans d’eau sont ouverts toute l’année à la pêche des carnassiers avec une règlementation spécifique.

Le Lac Vert de Canéjan, géré par l’AAPPMA des Pêcheurs de l’Eau Bourde, est ouvert à la pêche des carnassiers avec de nombreuses techniques en hiver et au printemps, mais uniquement en no-kill et avec hameçon simple sans ardillon.

Par ailleurs, depuis cette année le lac de la Cadie (38 hectares) est ouvert à la pêche des carnassiers en no-kill et durant toute l’année sans restriction de techniques liées à la fermeture du brochet. La navigation pour la pêche (float-tube, kayak, bateau…) est quant à elle autorisée sur ce lac jusqu’au 15 avril, avant le début des activités estivales. Nous préparons un article dédié à ce plan d’eau qui sortira très prochainement…

Voir aussi

Fédération de Pêche de la Gironde : Découvrez nos actions techniques pour 2021