lundi 27 juin 2022

Pêche sous les lignes électriques, attention danger !

En mai dernier, un pêcheur girondin a été électrisé alors qu’il pêchait à proximité d’une ligne Haute-Tension le long du canal du Porge. Forte heureusement remis de son accident, nous avons sollicité son témoignage afin de sensibiliser les pêcheurs à ce danger souvent sous-estimé.

Bonjour Marc, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Bonjour, j’ai 56 ans. Je pêche essentiellement au coup, en ciblant les poissons blancs tels que le gardon ou l’ablette. Je pratique la pêche surtout du côté de Blanquefort, mais ayant longtemps habité le secteur du Porge, il m’arrive aussi de pêcher le canal qui relie Lacanau au Bassin d’Arcachon.

Est-ce que vous pourriez nous décrire ce qui s’est passé le jour de l’accident ?

Le 24 mai dernier, je suis parti faire une session de pêche avec mon frère et mon neveu sur le canal du Porge. Nous avons commencé à pêcher vers 8 h sur une berge accessible. Après un petit moment de pêche, je décide de changer de poste en me déplaçant avec ma canne. Je n’ai pas fait attention à la ligne électrique située juste au-dessus de moi : ma canne à coup, que je tenais en position verticale, a alors créée un arc électrique avec une des lignes qui était un peu plus basse que les autres. J’ai été traversé de part en part par le courant électrique et j’ai perdu connaissance.

Qu’avez-vous ressenti à ce moment-là ?

C’est difficile à dire. Je me suis évanoui pendant deux minutes avant de reprendre mes esprits. Lorsque je me suis réveillé, ma main en contact avec la canne et un de mes pieds avaient des traces importantes de brûlures. En dehors de ça je ne me sentais pas spécialement mal. Mais mon neveu a quand même immédiatement appelé les secours, qui m’ont conduit aux urgences du CHU de Pellegrin à Bordeaux.

Que s’est-il passé ensuite ? Avez-vous des séquelles ?

Je suis resté trois jours en soins au service des grands brulés de l’hôpital. Je n’ai pas de séquelles, à part des traces de brûlures au pied et à la main. Les médecins m’ont dit que j’avais eu de la chance, car mon cœur a pris un choc électrique important. Néanmoins, cet accident a aggravé ma situation professionnelle, en retardant ma reprise du travail pour lequel j’étais en arrêt à cause d’une autre pathologie.

Avez-vous un conseil à donner aux autres pêcheurs ?

Je leur dirais de faire attention à leur environnement quand ils pêchent : regarder s’il y a des panneaux indiquant le danger, lever la tête de l’eau pour voir s’il n’y a pas de lignes électriques à proximité et surtout éviter de pêcher dessous. Comme mon accident le montre, un arc électrique peut se produire même si on ne touche pas directement une ligne Haute-Tension et les conséquences peuvent être graves.

Voir aussi

Réhabilitation de l’ouvrage de Grattequina sur la Jalle de Blanquefort