mardi 28 septembre 2021

Missions

La Fédération Départementale des AAPPMA de la Gironde est reconnue, au même titre que la FNPF et l’ensemble des FDAAPPMA, comme un établissement à caractère d’utilité publique. Elle assure ainsi des missions d’intérêt général, sur le territoire du département de la Gironde.

Le bureau des associations

La FDAAPPMA de la Gironde fédère les 51 associations agréées de pêche et de protection du milieu aquatique (AAPPMA) du département et l’Association Départementale Agréée des Pêcheurs Amateurs aux Engins et Filets (ADAPAEF) qui regroupent plus de 26 000 adhérents. Elle assure la coordination des actions de ses associations, leur apporte un appui technique, administratif et financier et veille à la bonne exécution de leurs obligations statutaires. Elle assure enfin, sur le plan départemental, un rôle de relais avec l’administration et/ou les différents acteurs concernés.

Le développement de la pêche de loisir

La Fédération participe à la gestion et au développement de la pêche de loisir par la mise en œuvre d’actions de promotion du loisir pêche qui vise en premier lieu à rendre accessible la pêche pour tous. Elle définit également les orientations stratégiques en faveur du loisir pêche grâce à l’élaboration de son SDDLP (Schéma du Développement du Loisir Pêche).

La protection et la gestion des milieux aquatiques et des ressources piscicoles

La FDAAPPMA de la Gironde mène chaque année de nombreuses investigations d’amélioration de la connaissance et de restauration des milieux aquatiques. La Fédération participe activement aux nombreux programmes de gestion de l’eau et des milieux (PGE, SAGE, Natura 2000, trame verte et bleue, etc.). Elle est par ailleurs régulièrement consultée pour formuler des avis techniques aux autorités compétentes sur des projets d’aménagements ou toutes mesures susceptibles de porter atteinte à la qualité des milieux aquatiques.

La surveillance du domaine piscicole départemental

La FDAAPPMA33 assure une mission de police de la pêche et veille ainsi à la protection du patrimoine piscicole et des milieux aquatiques. Chaque année, nos gardes pêche fédéraux et particuliers participent à la répression du braconnage, à la lutte contre la pollution des eaux et la destruction des milieux. Ils œuvrent en faveur du maintien dans les cours d’eau de débits garantissant la vie aquatique et la libre circulation des espèces piscicoles.

L’éducation et la sensibilisation à l’environnement

La fédération œuvre également pour l’éducation à l’environnement à travers des missions d’animation autour de la protection des milieux aquatiques et du patrimoine piscicole ou encore de la sensibilisation au développement durable et à la biodiversité. Plusieurs centaines de jeunes sont ainsi sensibilisés chaque année.

Le Centre de formations professionnelles

Depuis 2015, la Fédération s’est dotée d’un centre de formations professionnelles des métiers de l’environnement et de la protection du milieu aquatique. L’objectif premier étant avant tout qualitatif, la FDAAPPMA 33 s’est entourée de formateurs expérimentés et hautement qualifiés, experts chacun dans leur domaine.